SHARE

C’est parti pour la deuxième édition du #NoPlasticChallenge ! Lancé par l’association No Plastic In My Sea ce mercredi 22 mai 2019, l’opération consiste à sensibiliser les consommateurs afin de réduire leur consommation de plastique. Un défi à relever pendant quinze jours.

Un véritable fléau pour l’environnement : voilà ce que représente les emballages plastiques à usage unique. Les associations de défenses pour l’environnement ne cessent d’avertir à ce sujet : océans envahis par le plastique, des baleines retrouvées mortes… L’océan se transforme en marée de déchets à la dérive. Autant de cas qui poussent l’association No Plastic In My Sea à se mobiliser pour interpeller les citoyens sur leurs habitudes de consommations. Du 22 mai au 5 juin 2019, elle propose chaque jour un défi différent pour réduire sa consommation de plastique.

Comment ça marche ?

Suivi l’année dernière par 80 000 personnes, il suffit de s’inscrire sur le site ou suivre les réseaux sociaux pour recevoir des conseils quotidiens. Boire son café dans une tasse, utiliser des sacs réutilisables ou encore acheter ses fruits et légumes sans emballages sont quelques-uns des bons réflexes cités sur la plateforme. No Plastic In My Sea a annoncé qu’un bilan de cette seconde édition sera communiqué le 8 juin, journée mondiale des océans. L’association invite également les usagers partenaires du défi à remplir un formulaire avant et après ces quinze jours. Le but est d’évaluer leur consommation habituelle de plastique et l’impact que cela aura pu avoir sur leurs pratiques et l’environnement. Alors bilan dans 15 jours !

Plus d’informations sur : https://noplasticinmyseafr.wordpress.com

 

Charlene Slowik