SHARE

Dimanche 5 mai à Boston lors d’un concert de musique classique, Ronan, petit garçon autiste de 9 ans a parlé. Lui qui ne parle habituellement pas, a laisser s’échapper un « whaouh », dans le silence de la fin de la représentation. Un cri qui a ému la salle entière et bien plus…

Les spectateurs et l’orchestre entier se souviendront longtemps de ce concert. La prestation certes a marqué le public mais c’est quelque chose de plus inattendu qui restera gravé. 

Le « whaouh » d’un petit garçon époustouflé par la prestation qu’il venait d’entendre a d’abord fait rire dans la salle. Le petit Ronan est allé à l’encontre des codes pour laisser parler son émotion et son admiration, il a par la suite été applaudi. 

C’est la prestation de l’orchestre qui a joué la musique funèbre maçonnique de Mozart qui l’a fait réagir. Roman, 9 ans, est un petit garçon qui ne s’exprime quasiment jamais. 

Un grand moment d’émotion

Son grand-père peut compter sur les doigts d’une main le nombre de fois où il a entendu Ronan parler. Quasiment jamais le petit garçon se prononce un seul mot ou son explique sa famille.

Ce cri a bouleversé le papa Stphen Mattin, lui qui entend si rarement la voix de son petit garçon. Une fois rentré, il s’est empressé de raconter cela à toute sa famille qui a également été très touchée.  La mère de Ronan en particulier car elle a compris le bonheur qu’a vécu son fils à ce moment pour sortir du silence. 

Le directeur de l’orchestre a raconté que c’était l’un des plus beaux moments qu’il avait vécu en plus de quarante ans de carrière. Il a donc décidé, après le spectacle de retrouver l’enfant. 

Il a envoyé des mails à toutes les personnes ayant réservé un billet ce soir là et a également lancé un avis de recherche dans les médias locaux afin de maximiser ses chances de retrouver le petit. 

Cette émouvante histoire qui a permis a Ronan de communiquer avec notre monde montre les que la musique peut avoir de nombreux bienfaits. En attendant de nouvelles histoires comme celles- si la petit Ronan a déjà reçu la visite d’un des violonistes de la troupe chez lui et a été inviter afin d’assister à nouveau au concert et de rencontrer les artistes. 

Elodie CHALANDRE