SHARE

Pas le temps de suivre l’actualité aujourd’hui? Resonews s’en est chargé… On vous résume tout…

International 

  • Débarquement de Normandie: Donald Trump et Emmanuel Macron ont célébré ensemble le 75ème anniversaire du débarquement en Normandie. Au cimetière américain de Colleville-sur-Mer dans le Calvados, le président Français s’est exprimé en anglais: »Vétérans, nous savons ce que nous vous devons: la liberté » puis a ajouté: « au nom de mon pays, je veux simplement vous dire merci ». Des vétérans étaient présents comme Jack Ewald, 94 ans qui a débarqué à Ohama Beach mais ne se voit pas comme un héros: «  Nous n’avons rien fait de spécial. Nous nous sommes protégés les uns les autres ».
  • Débarquement: Moscou a donné son point de vue concernant le débarquement. Le porte-parole du Kremlin appelle à ne pas « exagérer » l’importance du débarquement des alliés le 6 juin 1944, il y a 75 ans. « L’apport des Alliés dans la victoire sur le Troisième Reich est clair. Mais il ne faut pas l’exagérer et minorer par là même la signification des efforts titanesques de l’Union soviétique, sans laquelle cette victoire n’existerait tout simplement pas », a déclaré Maria Zakharova lors de son hommage ou elle a également dénoncé:« une réécriture catastrophique de l’histoire ». 
  • Allemagne: La justice a reconnu coupable de 85 crimes l’infirmier de 42 ans, Niels Högel ce jeudi. Il provoquait des arrêts cardiaques chez ses patients et tentait de les réanimer mais cela était souvent sans succès. L’homme a été condamné à perpétuité. Cette peine ayant été assortie à une période de sûreté, même après 15 ans, une perspective de libération semble difficile.

    Manifestant à Khartoum (Reuters)

  • Soudan: le bras de fer continue entre les généraux et le mouvement de contestation du pouvoir. Depuis l’arrêt brutal des négociations le 20 mai 2019, le mouvement de contestation n’a cessé de prendre de l’ampleur. Pour le Soufan Group, un cabinet d’analyse américain: « il y a un vrai risque que la situation dégénère en guerre civile ». Lundi 3 juin, la répression a franchi un cap puisque 108 personnes ont été tuées depuis lundi lors la dispersion d’un sit-in et 500 autres ont été blessées. 

France

  •  Trottinettes: ce jeudi 6 juin, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé l’interdiction des trottinettes sur les trottoirs de la capitale. Elle a également demandé aux opérateurs de limiter la vitesse à 20 km/h et 8 dans les zones piétonnes. La maire socialiste de Paris souhaite également interdire les trottinettes dans les parcs et jardins. Elle souhaite que les mesures soient effectives dès le 1er juillet. 
  • Renault-Fiat: dans la nuit de de ce jeudi, Fiat Chrysler (FCA) a retiré sa proposition de fusion avec Renault. Selon le groupe Italo-américain, les conditions politiques de la France ne permettraient pas de mener à bien ce projet. Le ministre de l’Économie s’est exprimé sur le sujet ce matin, il dit « prendre acte » de l’échec de ce mariage économique. 

 

crédits: Resonews
  • Hôpitaux: les services d’urgences sont en grève et ont manifesté ce jeudi après-midi. De la gare Montparnasse au ministère de la santé, du personnel hospitalier venu de toute la France a défilé pour dénoncer le manque de moyens, de personnel, les maltraitances  et les salaires trop faibles. Quelques centaines de personnes ont répondu à l’appel des syndicats: FO, SUD, CGT et à l’association des médecins urgentistes de France (AMUF).
  • Seine-Saint-Denis: une femme enceinte de cinq mois a perdu son bébé après avoir été poignardée par son conjoint à Villtaneuse. Celui-ci s’est rendu au commissariat d’Epinay-sur-Seine une commune voisine accompagné de ces enfants de cinq et sept ans. L’homme de 40 ans a été placé en garde à vue. Pendant ce temps, la femme de 32 ans dont le pronostic vital n’est plus engagé est toujours hospitalisée ce jeudi. Selon la police, elle présenterait un traumatisme crânien et de nombreuses plaies au bras, jambes, thorax ainsi qu’à l’abdomen. 

Sport

  • Le numéro un mondial Novak Djokovic s’est imposé en quart de finale de Roland
    Garros face à Alexander Zverev (7-5, 6-2, 6-2) sur le court Philippe Chartier. C’est Dominique Thiem qui se qualifie en demi-finale après avoir battu Karen KHatchanov
    sur le Suzanne Lenglen. Vendredi 7 juin à 12h50 la première demi-finale opposera l’Espagnol Rafael Nadal 2ème mondial au Suisse Roger Federer qui est à la troisième place du classement.

Elodie CHALANDRE