SHARE
USA-Reiseblogge

Alors que le ministère de l’Éducation Nationale a porté plainte le 21 juin 2019 après avoir eu confirmation que le sujet de mathématiques des séries ES et L avait fuité. C’est au tour de la filière S d’être concernée par des fraudes.

Comment le sujet a-t-il fuité ?

Quelques heures avant l’épreuve de mathématiques pour les S, le sujet a été dévoilé sur un site internet. Il s’agit d’un site pour les calculatrices Texas Instrument, TI-Planet.org. «  Un document converti pour calculatrice vendredi à 2h40 du matin, soit un peu plus de 5 heures avant l’épreuve ! », a annoncé TI-Planet. Les dernières conversions des documents ont eu lieu 20 minutes avant le début de l’épreuve.

Ce site sert de plateforme de conversion de documents en formats pour calculatrice. Il propose également des tutoriels pour apprendre à mieux se servir de sa calculatrice.

TI-Planet a diffusé des photos des documents convertis. On peut voir des corrigés rédigés à la main avec le code correspondant aux fichiers distribués le jour de l’épreuve. Ce sont 107 documents, en tous 431 pages, qui ont été divulgués et sont l’oeuvre de 24 membres. Quant à la géolocalisation, les fuites concerneraient, comme pour les sujets des bacs ES et L, la région parisienne. La plateforme a déclaré : « Comme elles ne concernent non plus 1 exercice d’1 sujet comme en 2011, mais l’intégralité de 2 sujets, il s’agit à notre connaissance pour l’épreuve de Mathématiques du BAC Général de la plus grave fuite jamais arrivée ».

   

Que risquent les fraudeurs ?

Le ministère de l’Éducation Nationale a annoncé qu’« une procédure de vérification est en cours ». Si jamais les fraudeurs sont retrouvés, ils risquent une peine de 3 ans de prison et une amende de 9000 €, selon la loi du 23 décembre 1901.

Des corrigés de l’épreuve de physique auraient aussi été téléchargés sur le même site internet. Ces derniers, qui étaient aussi manuscrits, ont été téléchargés avant l’épreuve, soit dans la nuit de mercredi à jeudi. Un des utilisateurs a réussi téléchargé un document correspondant à un exercice de physique. La conversion a été effectuée un peu moins de 5 heures avant l’épreuve, prévu le 20 juin 2019.

Alors que les fuites ont été nombreuses lors du baccalauréat 2019, ne serait-il pas judicieux de remettre obligatoire le mode examen sur les calculatrices ?

Laura Girard