SHARE

Dès leur plus jeune âge, les enfants doivent déjà avoir une idée de ce qu’ils voudront faire plus tard. Avocat, Scientifique, Journaliste, Ingénieur… mais sont-ils vraiment au courant de tous les métiers qui se trouvent dans le monde ? Eh bien voici le top 5 des métiers les plus insolites, auxquels vous n’aurez jamais pensé.

Sexeur de poussin

Eh non, les sexeurs de poussins ne sont pas sexologues et ne conseillent pas les piou piou dans leur vie amoureuse, mais déterminent bel et bien le sexe de l’animal. Les différences entre les mâles et les femelles sont en effet minimes, notamment à ce stade précoce du développement du gallinacé. Toutefois, des contrastes morphologiques, permettent à un œil et un toucher endurcis de trancher. Dans l’industrie agroalimentaire, ce savoir-faire est crucial. Dans les élevages, il permet de répartir les volatiles, puisque les femelles peuvent être destinées à la ponte.

Pour devenir un sexeur de poussin fiable, il faut suivre une formation complexe. Il faut accepter de travailler près de douze heures par jour, à palper avec délicatesse des derrières de poussin au rythme de 1 000 par jour en moyenne. Si ce travail est très considéré en Asie du Sud-Est, il a davantage tendance à faire rire dans la vieille Europe. Pourtant c’est un travail payé en conséquent, puisque le salaire serait de 4 500 euros par mois. Alors avis aux amateurs de postérieurs, n’hésitez pas à postuler.

Gouteur de nourriture pour animaux

Pourquoi les animaux ne devraient-ils pas manger de la cuisine, digne d’un chef 5 étoiles ? Si au premier abord, ce métier ne donne pas envie, il y en a qui apprécie. Notamment Simon Allison qui affirme « Personne ne m’a jamais demandé de goûter les aliments pour animaux, mais je le fais pour m’assurer de leur qualité et j’adore ça ! C’est comme si je travaillais au département des plats préparés. ». Dur à croire, mais la pâtée et les croquettes que vos chien et chats mangent quotidiennement, ont préalablement été goûtées par un être humain, avant leur commercialisation, afin de s’assurer de leur qualité. Un métier qui plaira sans doute non pas pour sa saveur mais pour son coût, puisque le salaire est de 25 000 à 40 000 euros par an !

Simon Allison

Nettoyeur d’écrans de cinéma

On sait tous qu’après une bonne séance de film, des agents sont chargés de nettoyer la salle pour les prochains spectateurs… Ramasser les pop-corn collés au sol, dépoussiérer les sièges, bref…le tout en 15/20 minutes chrono avant la prochaine séance. Mais le sol et les sièges, sont-ils les seuls à devoir se faire nettoyer ? La réponse est non ! Même les écrans de cinéma ont besoin d’être lavé de temps en temps. Il y a donc une personne qui est payée environ 4 000 euros par mois pour le faire. Pourquoi c’est si bien payé ? Eh bien parce qu’il ne faut pas avoir le vertige, qu’on travaille souvent de nuit et qu’il faut utiliser des techniques et produits de nettoyage assez évolués.

Testeur de toboggans

Vous voulez un métier fun, en voilà un !Si vous avez gardé une âme d’enfant, ce job est fait pour vous ! Testeur de toboggans dans les parcs aquatiques. Il est important de savoir si ces attractions sont suffisamment amusantes sans pour autant être dangereuses. C’est pourquoi, il faut à tout prix que quelqu’un les essaie, mais bien-sûr sans risquer sa vie. Pendant six mois, le testeur de toboggan parcourt le monde et teste les attractions dans une vingtaine de paradis de vacances. Plutôt agréable comme mission, n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas tout ! La mission est payée 12 300 euros.

Testeur de sextoys

Eh oui, cela existe en effet. Pour le plaisir de certaines et de certains, il faut bien tester si le produit confectionné est efficace. 1 500 euros par mois net, pour 3 sextoys à évaluer dans la journée. Critères à remplir sur la taille, le plaisir procuré, la largeur, l’ergonomie, la durée de la batterie, et toutes les fonctionnalités que peuvent offrir ces petits jouets. Un vrai plaisir à ajouter dans son C.V n’est-ce pas ?

 

Lisa Herrera