SHARE

Depuis le 30 juin 2019, c’est la semaine de la mode à Paris pour les collections haute couture automne-hiver 2019-2020. L’événement a lieu deux fois dans l’année, mais à première vue celui-ci a quelque chose d’encore plus spécial puisque s’est déroulé le premier défilé Chanel sans Karl Lagerfeld. 

La Fashion Week Parisienne est sûrement l’une des plus prisées. Arrivant après celle de New York, Londres et Milan. Celle-ci dure une semaine et présente des créations produites en série et destinées à être vendues. Par ailleurs chaque collection, printemps-été ou automne-hiver sont présentées pratiquement un an à l’avance. C’est pourquoi les marques invitent leur meilleure clientèle pour présenter leur produit. Célébrités, journalistes ou encore influenceurs sont au rendez vous. 

Premier défilé Post Lagerfeld 

Cette semaine la fashion week a accueilli deux nouvelles maisons. D’une part, la marque italienne AELIS et d’un autre côté l’américaine RR331. Mais le plus gros changement de cette saison est le défilé Chanel.  Car c’est la nouvelle directrice artistique Virginie Viard, qui a dû faire ses preuves dans un premier show sans le célèbre Karl Lagerfeld. Celle-ci lui a tout de même rendu hommage en reconstituant sa bibliothèque comme décor de défilé. 

Céline Dion marque les esprits 

Même si la Fashion week parisienne a tendance à ramener beaucoup de célébrités, c’est la grande Céline Dion qui marque les esprits cette année. Robe de haute couture, tenues excentriques, ou encore, ensemble streetwear. La chanteuse a changé de look d’innombrable fois, surprenant  les rues parisiennes. Elle confie au Parisien : «  J’aime tellement la mode, je pourrais me changer sans arrêt. On ne peut pas plaire à tout le monde, certains aimeront, d’autres moins. Lorsque j’avais 19 ans, le regard des gens était important pour moi. À 51 ans, je m’en fous, je porte ce qui me fait plaisir, ce qui me fait vibrer. » Céline nous a encore une fois prouvé que la mode n’avait aucun secret pour elle. 

Les yeux resteront tournés vers Paris pendant encore quelques jours. De grandes maisons doivent toujours présenter leurs créations, telles que Margiela, Elie Saab, Valentino ou encore la haute joaillerie avec Boucheron et Mikimoto. 

Julie Saliba