SHARE

Parmi les parcs de la capitale, il y en a un qui se démarque un peu plus que les autres. Galeries, jardins, zoo. Il y a largement de quoi s’occuper au jardin des plantes. Situé dans le 5ème arrondissement le parc botanique est ouvert au public tous les jours de la semaine de 7H30 à 20H00. L’occasion de découvrir son histoire et de passer un bon moment.

Le lieu est chargé d’histoire. Au XVIe siècle le terrain était un endroit où le pharmacien du roi Nicolas Houel donnait des cours d’herboristerie. Il fut ensuite transformé en jardin des plantes médicinales. Le parc s’ouvre au public en 1634 et devient le musée national d’histoire naturelle en 1793. Le jardin abrite énormément de choses, comme des grandes serres : 1 300 m2 de verreries qui couvrent toutes sortes de botanique. Un jardin spécialisé, qui a pour but d’étudier les différentes sortes de roses. Ou encore la ménagerie, qui est le plus vieux zoo de France et le deuxième plus vieux du monde.

La ménagerie

Cette ménagerie héberge plus de 1100 espèces d’animaux différentes. Créée en 1793, elle a présenté aux spectateurs français d’innombrables espèces animales. Par exemple, la toute première girafe. L’entrée du zoo est à 13 euros en plein tarif, et 9 euros pour les étudiants. Vous pouvez y croiser :  de grands gaurs , des orangs-outans, des tortues géantes et même un belle panthère de Chine. La balade est sympathique et facilement accessible avec la ligne 7.  Mais même si la ménagerie a été réhabilité en 1980 et que les animaux de grande taille ont quitté l’endroit pour le zoo de Vincennes. Les structures mises en place sont un peu vétustes. En espérant que la ville de Paris prenne les dispositions nécessaires à la façon du parc zoologique de Vincennes pour permettre aux animaux sauvages de s’épanouir dans un milieu qui reconstitue leur espace naturel.

Le musée d’histoire naturelle

Le jardin des plantes cache également une belle galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée. Le bâtiment date de 1892 et est une partie des autres galeries du parc botanique. Le bâtiment nous présente les vertébrés fossiles, les invertébrés et les plantes fossiles sur deux étages. Même si la partie animale et plantes sont très interessantes, celle qui plait le plus est naturellement celle des dinosaures. Même si les ossements sont tous des moulages, ils nous permettent de réaliser la taille de ces spécimens et de comprendre comment ces espèces vivaient ou s’alimentaient. De plus deux squelettes de mammouth méridional sont vrais, un réel trésor pour la ville de Paris. L’entrée est gratuite pour les moins de 25 ans, de quoi passer une belle après-midi sans trouer son porte-monnaie.