SHARE

Le frigo solidaire est un dispositif permettant aux personnes dans le besoin de pouvoir trouver des ressources alimentaires à même la rue. Cela évite également le gaspillage alimentaire.

Le premier frigo solidaire parisien est apparu dans le 18e arrondissement. Il a permis aux habitants du quartier, ou aux restaurateurs de déposer de la nourriture à l’intérieur. Généralement, les aliments déposés sont des invendus ou des produits en date limite de consommation. L’initiative a été lancée par Dounia Mebtoul propriétaire de «  La Cantine » dans le 18e arrondissement de Paris. « L’idée c’est de se baser sur le modèle berlinois et de mettre un frigo en libre-service chez un commerçant mais en extérieur. À la portée de tous et où chacun peut déposer ou prendre de la nourriture gratuitement et quand il le souhaite. » Explique-t-elle. 

Alors qu’il n’y avait que cinq frigos solidaires en région parisienne. 15 nouveaux frigos vont bientôt éclore grâce au budget participatif public, lancé en 2014. Un dispositif qui permettait aux Parisiens de choisir 5 % du budget d’investissement de la ville de Paris. C’est grâce au projet « tous récup » que le conseil de Paris a pu subventionner les frigos solidaires. On compte une quarantaine de frigos en France. Marseille, Caen, Bordeaux, le projet n’arrête pas de s’étendre.