SHARE

Un nouvel épisode de canicule touche la France depuis ce lundi 22 juillet 2019. Météo France prévoit de fortes chaleurs qui avoisineront les 40 degrés. L’occasion de faire le point sur ce que l’on sait vraiment sur le soleil. 

  • UVB/UVA quelle différence? 

Le soleil envoie plusieurs types d’UV sur terre. Les UVA et les UVB sont les principaux. Les UVB sont ceux qui détruisent les les cellules de l’épiderme. Cependant, il est facile de s’en protéger car ils ont des conséquences sur notre peau lorsque le ciel est découvert, lorsque le soleil brille. Se sont eux qui causent les coups de soleil.

  • Le soleil: plus dangereux quand il est caché

Les UVA sont plus dangereux car on ne les voit pas. De plus, ils atteignent la peau plus en profondeur. Ils passent à travers les nuages et les vitres mais sont indétectables à l’oeil nu. Par conséquent, on ne pense pas à s’en protéger. Les UVA sont présents toute l’année et ont des effets nocifs  comme l’accélération du vieillissement de la peau.

  • Les coups de soleil augmentent le risque de cancer

Il est important d’être bien protégé lorsqu’on se rend au soleil. Attraper plus de 5 coups de soleil entre 15 et 20 ans augmentent de 80% le risque de mélanome de la peau. De même, selon certaines études, les cabines à UV augment le risque de cancer de la peau de 60%. C’est pour cela qu’elles sont interdites au Brésil et en Australie. 

  • Le bronzage: qu’est-ce que c’est? 

Lorsque nous nous exposons au soleil, notre peau prend une couleur allée. En réalité, cette couleur due à la défense des cellules de la peau face à l’agression que représente le soleil. C’est la mélanine, contenue dans l’épiderme qui se met alors en action afin de protéger les couches plus profondes de la peau. 

  • Comment se protéger?

Huile ou crème? Lequel est le plus efficace? En réalité, ni l’un ni l’autre, les deux sont aussi efficaces. Cependant, la crème est plus souvent recommandée par les dermatologues. Son aspect blanc facilite l’étalage et évite donc d’oublier certaines zones. Lorsque la protection est insuffisante, les cellules deviennent dangereuses pour l’organisme. C’est alors que ce dernier réagi, le coup de soleil apparaît.

  • Composition chimique ou minérale?

Les crèmes solaires chimiques stoppent les UV mais mettent environ 20 minutes à agir. De plus, leur composition peut causer des allergies. La crème minérale agit immédiatement et reflète les UV. Par conséquent, c’est cette dernière qui est la plus recommandée. Attention, il faut tout de même veiller à ce qu’elle soit sans nanoparticules. 

  • Les idées reçues sur le soleil

  • Les cabines à UV préparent au bronzage: FAUX, ces cabines envoient des UVA, c’est-à-dire les plus dangereux. Ils ne préparent pas au bronzage.
  • Les peaux mattes sont plus résistantes: FAUX, même si l’on ne prend pas forcément de coup de soleil, cela ne veut pas dire que l’on est immunisé. Les UV traversent tout de même la peau et sont nocifs
  • Mettre de la crème une fois suffit: FAUX, Peu importe le type de peau, il faut remettre de la crème au minimum toutes les deux heures. Il faut également en remettre après une baignade ou après s’être séché avec une serviette.
  • Les compléments alimentaires: protection face au soleil: Faux, les compléments alimentaires peuvent donner une petite couleur mais ne protègent pas du soleil.  Il en est de même pour l’autobronzant.
  • L’eau protège du soleil: VRAI/FAUX. En profondeur, cela est vrai, mais à la surface: c’est tout le contraire.  Les UV traversent l’eau jusqu’à 50 cm. À la surface, le soleil peut avoir un effet de réverbération et favoriser les coups de soleil pour ce qui est des vêtements, un habit mouillé protège moins bien qu’un habit sec.
Elodie CHALANDRE