SHARE

Mardi 8 octobre, le chiffre est sorti. Le montant total « trop perçu » de la taxe d’habitation s’élèverait à 1,14 milliard d’euros, d’après le ministère de l’action et des comptes publics. Une nouvelle qui risque de faire des heureux puisque 6,3 millions de personnes vont recevoir un remboursement de la part du fisc. Les virements seront automatiques et au nom de l’émetteur. 

La faille s’est créee car les personnes payant leur taxe par prélèvements mensuels n’ont pas régularisé leur situation qui était revue à la baisse. En effet, alors que 80% de la population ne payera plus la taxe d’habitation en 2020 ( elle sera supprimée à 100% en 2023.) Cette année des dégrèvements ont été mis en place, à hauteur de 65%. 

Le ministère laisse tout de même un petit message aux foyers mensualisés. Il leur précise  qu’ils peuvent, à partir du 16 octobre, modifier les virements depuis le site internet dans l’onglet «  mon espace » ou bien par téléphone.