SHARE

Altria Group, le fabricant des cigarettes Marlboro se lance sur le marché de la cigarette électronique

Le marché de la cigarette électronique en 2011 a représenté un chiffre d’affaire de 2 milliards de dollars. Pour faire face à ce début d’hémorragie, Altria Group, le fabricant des cigarettes Marlboro va lancer sa cigarette électronique.

marlboro-cigarette-electronique

Cette semaine on a appris que Altri Group, le fabricant des cigarettes Marlboro a décidé de se lancer sur le marché de la cigarette électronique au cours du second semestre 2013.  En 2011 les ventes de e-cigarettes dans le monde les ventes de e-cigarettes dans le monde ont représenté 2 milliards de dollars, soit 0,1% du marché du tabac. Marlboro s’adapte donc à un nouveau mode de consommation du tabac, en raison de la politique anti-tabac que pratique de plus en plus de pays. Pour le moment le nom et le prix de cette nouvelle e-cigarette sont inconnus.

Cette annonce s’est faite lors de la présentation des chiffres du premier trimestre du groupe. Altria a vendu lors des trois premiers mois de cette année 2013, un volume de 29,5 milliards de cigarettes, dont 25,4 milliards sont de la marque Marlboro. Mais ces chiffres sont en chute de 5,2% et le chiffre d’affaire a baissé de 2,6% par rapport à la même période en 2012. En étant le leader du tabac traditionnel, la marque Marlboro devrait rapidement prendre le « lead » sur le marché de la cigarette électronique grâce à sa force commerciale et à son fort réseau de points de vente.

Altria va rejoindre sur le marché de la e-cigarette ses concurrents qui y sont déjà présent depuis plusieurs mois. Dans cette concurrence on y retrouve Reynolds American, Lorillard, Imperial Tobacco et Japan Tobacco. En 2016 la cigarette électronique représentera  0,2% et en2050 les ventes de e-cigarettes devraient représenter 4% du marché global du tabac. Ce nouveau produit permet aux multinationales du tabac de revenir dans plusieurs secteurs où la cigarette a été interdite comme les restaurants, les bars, les boites de nuit, les parcs, les entreprises etc…

60% du marché de la cigarette électronique est partagé entre les États-Unis, la Russie et l’Allemagne. En France le marché est confus et manque de structures. Plus d’un million de personnes auraient testé dans l’hexagone la e-cigarette. Dans notre beau pays qu’est la France on s’interroge sur les potentiels risques de santé de la cigarette électronique sur le long terme, la ministre de la Santé a donc demandé une enquête ce sujet.

Regardez la vidéo de présentation de la cigarette électronique alias l’e-cigarette :