SHARE

Dans un livre intitulé « Ibiza mon amour, enquête sur l’industrialisation du plaisir » qui parait cette semaine aux editions NIL, le philosophe Yves Michaud décrypte et analyse l’île d’Ibiza en tant que miroir de notre société en quête d’expériences et d’hédonisme

Yves Michaud connaît bien Ibiza. Il y vit presque la moitié de l’année depuis les années 1980. L’île blanche lui aura également servi de terrain d’analyse pour son livre qui paraît cette semaine, un livre sur Ibiza, son mythe devenu marque. Pourquoi près de 3 millions de touristes viennent-ils à Ibiza chaque année?

Ibiza, une expérience

Longtemps la proie d’envahisseurs phéniciens, grecs, romains ou encore arabes, c’est une toute autre population qui envahit Ibiza chaque année. Si la majorité du tourisme est lié à la fête, l’île acceuille également un tourisme familial mais aussi écrivains, poètes, intelectuels. Car même si l’ile fait moins de 600 km2, plusieurs univers cohabitent à Ibiza, tant le jour que la nuit, tous à la recherche de l’expérience Ibiza. Dans une interview accordé au journal Le Monde, Yves Michaud decrypte ce phénomène: « La plupart des gens viennent à Ibiza pour faire l’expérience d’une marque et d’un mythe. cela fonctionne à peu près comme pour toute marque de luxe:Hermès a son sac Kelly, Vuitton sa malle transatlantique et Ibiza son mythe musical, celui de l’époque fantasmé des années 1970, mâtiné de drogue et de liberté sexuelle ». Et tout est mis en oeuvre sur l’île pour que vous viviez cette expérience. Du côté de la vie nocturne, la mise en scène atteint son paroxisme: Boites de nuit hors normes, DJ transformé en stars de concerts, décors, danseuses, mousse….Tout y est pour nous faire vivre « du plaisir par bulle », un plaisir intense, décompléxé et recherché. La même démarche est appliquée à ceux qui voit Ibiza comme un havre de paix, ses criques désertes, son agrotourisme, sa petite soeur Formentera….Loin de la foule, Ibiza offre une ambiance héritée des années hippie, de restaurants perdus dans la campagne, de criques telles qu’Atlantis que seuls certains aficionados peuvent connaître. Ibiza se livre et se cache, se consomme et se découvre. Dans son livre, Yves Michaud est à la fois journaliste, sociologue et philosophe, un livre à lire pour tous les amoureux d’Ibiza.