SHARE

Une ergonomie et une interface repensées

Le 1er décembre 2013, ResoNews fait sa mue. Des contenus enrichis, un design dynamisé, une version native pour tablettes et smartphones. Le Pure Player va se positionner plus nettement sur le segment business/médias/tendances, pour viser précisément une audience d’étudiants et de jeunes actifs. Avec pour exigence de considérer la presse pro payante comme référentiel.

Une transition entre le journalisme stricto sensu et la rédaction de contenus qui font le buzz

Le but de ce site médias indique aussi son positionnement  : nous voulons tracer une connexion dynamique entre le journalisme dans son acception la plus stricte et la simple rédaction de contenus qui créent le « buzz » sur la toile.

ResoNews s’inscrit dans un réseau de communication et de partage de l’information.  Il n’a pas l’intention de se suffire à lui-même,  ni de se substituer à un site de presse payante, qui reste le référentiel de base.  Nous voulons créer, et non soustraire.

Clairement, nous conduisons nos visiteurs à lire la presse payante et à allumer la radio, en y renvoyant constamment à travers nos articles.

Campagne promotionnelle sur les réseaux sociaux

Resonews a choisi Facebook et Twitter pour communiquer autour de sa marque médias. Les deux affiches proposées jouent sur l’auto-dérision, en présentant un Pure Player conscient des progrès à réaliser pour clarifier, enrichir et mieux cibler son offre.

 

Maîtriser le codage digital permet de créer son site et ses applications. Encore faut-il que la plate-forme s’accorde avec les normes et les tendances qui définissent les usages du numérique aujourd’hui.

Création : Clara Schmelck
Création : Clara Schmelck

Parce que l’on ne voulait pas s’entendre dire que la forme dévalorisait le fond, on a fait un travail de fond pour actualiser l’aspect du site.

Création : Clara Schmelck
Création : Clara Schmelck

Clara Schmelck (médias) et Amaury de Laurens (communication)