SHARE

Ce lundi 17 juin commencent les épreuves du baccalauréat. Ce diplôme qui marque la fin des études secondaires et le passage dans le supérieur est devenu quasiment indispensable. Resonews vous résume l’histoire du bac en 10 chiffres:

  • 80 : un candidat au baccalauréat coûte 80€. Ce prix comporte le coût de déplacement et la rémunération des intervenants ainsi que l’impression des sujets.
  • 11 : en 2019, l’âge du plus jeune au baccalauréat a été battu. Un jeune garçon qui résiderait dans l’académie de Versailles dont les parents souhaitent taire l’identité prétend au diplôme du bac scientifique. Il est âgé de 11 ans, 7 mois et une vingtaine de jours soit trois mois de moins que l’acte record de jeunesse.
  • 77 : le candidat le plus âgé cette année a 77 ans. « il est comme ça Michel, il fait toujours quelque chose. Pour l’instant, c’est le bac mais quand il aura fini ça sera autre chose » raconte l’épouse de Michel Barda. Son nom vous dit peut-être quelque chose, normal c’est l’homme qui a donné naissance au minitel. Pour lui c’est un défi: « une pierre qu’il manque à mon mur » qu’on lui souhaite de réussir.
  • 4 millions : le nombre de copies imprimées en 2019. Une quantité de papier non négociable qui a un impact conséquent sur l’environnement. Pour la correction des sujets, certaines académies vont cette année dématérialiser les copies des épreuves anticipées. Vu l’urgence climatique, la dématérialisation pourrait se généraliser.
  • 85 : c’est le nombre de pays dans lequel on peut passer le diplôme.
  • 743 594 : le nombre de candidats inscrits pour le bac en 2019. C’est 1,27% de moins que pour la session 2018. 20 474 personnes passent le diplôme en candidat libre.
  • 53,3% : c’est le pourcentage de candidats qui passent les épreuves en filière générale. 25,5% passent le bac en série professionnelle et 21% en série technologique.

Quelques dates importantes

  • 1808 : c’est l’année où a été créé le baccalauréat. À l’époque, il ne comportait que des épreuves orales de philosophie, d’histoire, de géographie, de réthorique ainsi que l’étude de textes d’auteurs latins et grecs. Il était réservé aux garçons de la bourgeoisie. Pour la première édition, il y a eu 31 admis.
  • 1861: Julie-Victoire Daubié est la première femme à obtenir le baccalauréat. Cette Vosgienne journaliste et économiste a été diplômée à l’âge de 37 ans. Le bac se généralise pour les filles seulement à partir de 1924 lorsque les programmes du secondaire deviennent identiques pour les filles et les garçons.
  • 1986 : reforme du ministre de l’éducation Jean-Pierre Chevènement. Il met en place le bac professionnel y déclare: « 80% d’une classe d’âge atteindra le bac d’ici à 2000 ». En 2017, 78,9% de la classe d’âge visée est titulaire du diplôme.

 

Bonne chance à tous les candidats!

Elodie CHALANDRE